L'intégration des acteurs pour l'autonomie des personnes âgées

La démarche Maia

La démarche Maia est une méthode d’action qui vise à améliorer le fonctionnement du réseau de partenaires déjà présents sur le territoire afin que le maintien au domicile des personnes âgées soit envisageable le plus longtemps possible dans les meilleures conditions possibles.

La méthode MAIA est fondée sur une nouvelle approche organisationnelle : l'intégration.

Un mode opératoire fondé sur des mécanismes interdépendants

L'efficacité de la méthode repose, entre autre,  sur l'interaction des 3 composantes MAIA : 

  • La concertation afin d'aboutir à la co-responsabilité des acteurs et améliorer l'offre de services d'aide et de soins grâce à un rôle d'observatoire du territoire pour faire remonter les manques et doublons aux décideurs et financeurs. Grâce à la concertation,  des espaces collaboratifs co-existent : la table stratégique et les tables tactiques.
  • La réponse intégrée pour s'assurer d'une réponse harmonisée et unique aux demandes des personnes âgées à tout endroit du territoire.
  • https://www.dropbox.com/s/3p0pmtepip3mfzb/ARS%20-%20Aude%20-%20V2.mp4?dl=0
  • La gestion de cas, mise en oeuvre pour les personnes âgées en situation complexe et nécessitant un suivi intensif au long cours. Un gestionnaire de cas est alors dédié à la coordination de l'ensemble des actions nécessaires au maintien à domicile de ce type de population.

Plus qu'une simple coopération entre les professionnels, cette approche conduit tous les acteurs à coconstruire leurs moyens d'action et leurs outils collaboratifs afin d'apporter aux personnes âgées une réponse :

  • Décloisonnée et harmonisée
  • Complète et adaptée aux besoins de la personne âgée : accueil, information, orientation et mise en place de soins, d'aides ou de prestations.